THÈSE DE DOCTORAT EN MÉDECINE SUR LES SÉJOURS DE RUPTURE DE M. STEPHAN

27 Novembre 2013 , Rédigé par OSER Publié dans #LES SEJOURS DE RUPTURE - UNE ALTERNATIVE EDUCATIVE

Après avoir exposé la problématique des adolescents présentant un trouble des conduites tant sur un versant nosographique que psychopathologique et clinique, l’auteur détaille la clinique des pathologies limites à l’adolescence et la problématique des adolescents difficiles.

Il détaille ensuite les prises en charges institutionnelles éducatives, judiciaires et psychiatriques proposées à ces adolescents et démontre l’intérêt de leur articulation dans un travail de réseau.

Puis, l’auteur se propose de décrire ce que recouvre le vocable de « séjour de rupture » dans l’objectif de mieux appréhender certaines particularités de cet outil éducatif, non dépourvu selon l’auteur de leviers « thérapeutiques » pour les adolescents présentant un trouble des conduites, notamment le rapport spécifique à l’espace, au temps et la médiation du lien.

Deux cas cliniques illustrent finalement les propos de l’auteur.

Pour télécharger la thèse, cliquez ici

Partager cet article